« Noces », le film qui va nous donner mal à la tête.

« Détenir le discours sur l’autre, c’est avoir du pouvoir sur lui, sur ses représentations, lui imposer ses problématiques et son agenda politique. Le réalisateur belge veut parler de choc culturel avec subtilité et émotion, peut-être même se croit-il créatif, novateur et juste. Nous connaissons toutes beaucoup de femmes avec d’autres histoires et des discours plus complexes et nuancés. Le tri sélectif de nos expériences sert un discours qui n’est pas le nôtre. Personne ne parlera mieux que nous de nos vies. On peut même dire qu’il illustre parfaitement que « Ce qui est fait sans nous, est fait contre nous. » »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s